Lifestyle

Qui sont ces jeunes “YouTubers” qui font le buzz ?

A l’heure où ma chaîne YouTube compte fièrement … 1 abonné … japonais ! Mais comment a-t-il fait pour me trouver ?!? … je ne préfère pas le savoir 😉 ;
Je suis “super admirative” de tous ces jeunes qui décident de se lancer dans l’aventure ” You Tube” et qui, en quelques semaines, se retrouvent avec des milliers d’abonnés …
La maman que je suis, s’interroge beaucoup sur ce nouveau moyen d’expression chez les jeunes ainsi que sur l’incidence parfois “négative” que peut représenter une notoriété aussi soudaine … parce que malheureusement on ne reçoit pas forcément que des commentaires positifs lorsque l’on s’expose .. Je le sais trop bien en tant que blogueuse mais aussi en tant que maman d’un YouTubeur en herbe : mon fils a lui aussi une petite chaîne sur laquelle il partage sa passion pour les cartes Pokémon. Les vidéos de mon fils sont très artisanales puisque c’est moi qui les filme et qui les publie … nous faisons ça un peu ” au feeling” et lorsque, un jour, nous avons reçu un premier ” c’est de la merd…!” en commentaire d’une vidéo … ça m’a vraiment blessé, j’ai préféré ne pas lui en parler … et j’ai même hésité à supprimer sa chaîne pour le préserver.

Il se trouve que dans notre entourage, le fils d’une copine a dépassé les 100 00 abonnés sur sa chaîne depuis quelques jours et ses vidéos au total ont déjà été vues plus de 3 000 000 fois … ( Source Influence Panel) 
il s’agit d’Alex Tamburini !

J’ai “fait ma curieuse” et il faut dire que je me suis prise au jeu. De temps en temps, j’aime bien aller visionner son travail et il faut dire qu’à chaque fois, je suis impressionnée ! Déjà il est super à l’aise face à la caméra, les montages sont toujours super bien travaillés, il essaie à chaque fois de proposer des vidéos innovantes et puis il me fait rire ! il ne se prend pas la tête et reste naturel … 

Alex a 15 ans, élève de seconde, il a crée sa chaîne en mars 2015. C’est en regardant d’autres “Youtuber” qu’il a voulu lui aussi tenter l’expérience. J’ai eu envie de le rencontrer pour échanger avec lui et essayer de comprendre ce qui poussait de jeunes gens à ” raconter leur vie” et comment il vivait le succès de ses vidéos. En face de moi, j’ai donc retrouvé un jeune homme très simple, comme je l’ai d’ailleurs toujours connu puisque je ne l’avais plus croisé depuis quelques mois. Il vit cette ascension fulgurante au jour le jour, il sait très bien que cette aventure peut s’arrêter aussi vite qu’elle a démarré. C’est pour cela qu’il recherche perpétuellement de nouvelles idées et propose à ses abonnés des vidéos assez différentes pour les satisfaire au maximum.

Au début, il faut le dire la mère d’Alex n’était “pas trop pour” et ne souhaitait pas que l’image de son fils apparaisse sur Internet et sur les réseaux sociaux. Comme toutes les mamans, elle craignait que cela puisse lui nuire, puis finalement elle dit qu’une véritable confiance s’est installée, elle suit de très près ce que son fils publie et affirme que depuis qu’il a sa chaîne la personnalité d’Alex a évolué positivement.

Lorsqu’on évoque ensemble, le travail que cela demande de préparer une vidéo , de la filmer et de la monter. Alex dit que cela n’empiète pas sur ses cours et sa mère affirme même que cela lui a permis de faire de super progrès au niveau de son langage et de sa façon de s’exprimer. Toute la famille contribue petit à petit à l’évolution de la chaîne : Alex demande de temps en temps à sa petite sœur, Léna, de participer à des vidéos et il a même ” embarqué” ses grands-parents sur sa chaîne ! 

Lorsque j’en ai discuté avec lui, Alex me disait que ses abonnés avaient l’impression d’être amis avec lui. C’est, je crois, la nouvelle façon d’avoir des potes en 2015 ! 
Et un peu comme les blogueuses qui adorent se voir IRL comme dernièrement aux efluents à Paris, pour les YouTubers c’est la même chose, ils organisent ce qu’on appelle des Meet-Up pour rencontrer leurs fans. Le mois dernier, la première vidéo city a eu lieu à Paris et a rassemblé les Youtubers préférés du moment ainsi que leurs communautés pour de nombreux moments d’échanges.
Et si encore une fois, en maman “un peu poule”, j’insiste sur les commentaires négatifs et méchants qui peuvent parfois arriver jusqu’à lui, Alex répond qu’il préfère ne pas y faire attention et ignorer ces ” haters” ! ou bien encore s’en inspirer pour une vidéo 😉 
Quant aux conseils qu’il donnerait aux jeunes qui voudraient suivre sont exemple, il leur dit simplement de créer leur chaîne que 
“si ils aiment vraiment faire ça et d’essayer d’être original !” 


Merci à Alex et à sa maman d’avoir accepté de répondre à mes questions de curieuses .. Je souhaite à Alex beaucoup de réussite et surtout qu’il continue de s’éclater et de s’épanouir comme il le fait ! 

#TesTropSwag 😉 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.