Chut les enfants lisent, Livres pour enfants

Le sommeil a disparu ! [Une histoire pour s’endormir]

Si comme moi, vous avez une petite fille ou un petit garçon qui a beaucoup de mal à s’endormir le soir et à “trouver le sommeil”, voici un livre qui pourrait bien vous aider 😉

Le sommeil a disparu

“Georges l’a pourtant cherché partout : sous sa couette, derrière son lit, au dessus de l’armoire, derrière la porte, dans la cuisine et même dans le garage. 

Mais rien. Aujourd’hui, il n’est pas venu.

Qui donc ? Eh bien, le Sommeil, pardi !”

Voici donc l’histoire de Georges et de ses amis, qui désespérant de ne pas trouver le sommeil, décident de partir à sa recherche.

Ils décident d’abord d’aller rendre visite au loir qui leur fait une démonstration évidente … surtout pour nous … parents 😉

Mais rien n’y fait …

Allez hop ! Cette fois ils décident d’aller tous ensemble de demander de l’aide aux “moutons” …

Je ne vais vous raconter la fin … même si normalement vous devriez avoir compris que oui … OUF, à la fin, heureusement, tout ce petit monde finit bien par s’endormir !!!!

Nous avons vraiment beaucoup aimé ce livre et d’ailleurs à la première lecture, il a même eu un petit “effet magique” car ma petite Léonie s’est endormie très très facilement sans avoir besoin de nous appeler et sans avoir besoin d’un peu de lumière pour être rassurée.

Le sommeil a disparu – Gautier.Languereau

Clémence Sabbagh – Illustrations : Fabien öckto Lambert

Livre reçu en service presse

C’était ma participation au rendez-vous littéraire des parents blogueurs :

Chut, les enfants lisent ! 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Previous Post Next Post

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Timoto, le nouveau héros des enfants ! [Chut, les enfants lisent] - Devine Qui Vient Bloguer? | Devine Qui Vient Bloguer? 21 février 2018 at 13 h 46 min

    […] Marie-Bé Futée avec Le sommeil a disparu […]

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.